Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Nos racines > Virignin > Virignin : histoire locale

Virignin : histoire locale

21 octobre 2017, par Madeleine, Pascal
 

Raymond Vanbrugghe a été maire de Virignin de 1989 à 1995. Il a fait diffuser un bulletin municipal deux fois par an. Dès celui de juillet 1990, il annonce qu’une page d’histoire locale sera incorporée dans le bulletin municipal. Ceux qui s’intéressent à la question pourront ainsi se constituer une petite documentation qui s’enrichira au fil des ans.

Après la fin de son mandat, Raymond Vanbrugghe a continué à proposer en fin de bulletin des pages d’histoire locale et ceci jusqu’en juilletr 2001. Au total, 18 articles sont ainsi parus dans le bulletin municipal.

On peut les classer suivant trois thématiques :

À ces pages, on peut adjoindre celle concernant L’église Saint-Blaise de Virignin dont le texte est largement issu de l’inventaire des richesses évoqué plus haut. Il est illustré par de nombreuses photos des vestiges présents dans l’ancienne église.

Articles dans la revue « Le Bugey »

Raymond Vanbrugghe a proposé à la publication dans la revue « Le Bugey » différents articles dont certains reprennent et développent des thèmes des pages d’histoire locale présentées plus haut.

  1. Note sur la présence à Pierre-Châtel d’une céramique de technique ionienne,
    Le Bugey, 1962, n° 49, p. 64-72.
    Découverte de cinq tessons à décor ondé relevant d’une technique dont la diffusion est attestée dans le Midi de la France aux VIe-Ve s.
  2. Aperçus sur la poterie protohistorique de deux gisements de Pierre-Châtel,
    Le Bugey, 1966, n° 53, p. 43-48.
    Des sondages effectués à la grotte des Romains et à l’abri Saint-Blaise montrent que ces deux sites ont été assidûment fréquentés à l’extrême fin de l’Âge du Bronze.
  3. Grotte du Seuil-des-Chèvres à La Balme (Savoie) : résumé de la campagne de fouilles d’août 1967,
    Le Bugey, 1967, n° 54, p. 7-10.
    Indications stratigraphiques fournies par plusieurs carrés de fouille révélant notamment un niveau à foyers néolithiques. Le tamisage des remblais récents indique une fréquentation plus importante de la grotte aux périodes mésolithique, néolithique et chalcolithique.
  4. Le Petit Fort de Pierre-Châtel,
    Le Bugey, 1991, n° 78, Activités scientifiques, p. 296-299.
    Depuis le Pont de La Balme, on découvre, sous le surplomb rocheux de Pierre-Châtel, un "petit fort", aperçu en 1581 par Montaigne. Philippe de Caverel, membre de la suite de Jean Sarrazin, abbé de Saint-Vaast d’Arras, le trouve "étrangement bâti entre les rochers" en 1582.
  5. L’ambassade en Espagne (1582) de Jean Sarrazin, abbé de Saint-Vaast,
    Le Bugey, 1995, n° 82, p. 37-49.
    Partie d’Arras, vers Madrid, via Gênes, cette ambassade des États d’Artois auprès de Philippe II, relatée par Philippe de Caverel, traverse la Franche-Comté et le Bugey.
  6. À propos du siège de Pierre-Châtel en 1814,
    Le Bugey, 1997, n° 84, p. 91-107.
    Quelques pièces des archives communales révèlent les convictions royalistes du maire de Virignin pendant la défense du fort par les armées napoléoniennes.

Par ailleurs, Raymond Vanbrugghe avait suggéré à Nathalie Vanbrugghe de s’intéresser plus particulièrement à des fragments lapidaires d’époque romaine situés au nord du bourg de Virignin (quartier de la Chapelle). Il l’avait introduite auprès des propriétaires des lieux où se trouvent ces fragments. Ce travail a été publié dans « Le Bugey ».

- Époque Gallo-Romaine. Restes lapidaires du quartier de la Chapelle à Virignin,
Le Bugey, 1991, n° 78, Activités scientifiques, p. 293-295.


Article mis à jour le 18 mai 2019