Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Sri Lanka > Le temple de la Dent à Kandy

Le temple de la Dent à Kandy

La Dent de Bouddha, une relique liée au pouvoir royal

10 mai 2018, par Madeleine, Pascal

Une dent, récupérée par une adepte à l’issue de la crémation de Bouddha et conservée tout d’abord en Inde, serait arrivée dans l’île de Lanka au IVe siècle de notre ère. Elle aurait été remise au monarque qui en reçut la garde et la déposa à Anurâdhapura, dans un temple construit spécialement pour elle. La Dent de Bouddha légitimait donc dès cette époque le pouvoir royal dans l’île de Lanka.

La relique de la Dent accompagna les rois au fil des migrations de leur capitale d’abord d’Anurâdhapura vers Polonnâruvâ puis, lors des troubles qui suivirent, vers d’autres capitales du sud de l’île. À l’arrivée des Portugais bientôt suivis par les Hollandais, les rois se réfugièrent finalement, avec la Dent, dans un site moins accessible, Kandy.

Kandy fut capitale du Royaume de Kandy de 1592 jusqu’au début du XIXe siècle : le royaume préserva son indépendance jusqu’à l’arrivée des Britanniques qui destituèrent le dernier roi en 1815.

Depuis cette date, Kandy a conservé sa fonction de capitale religieuse du Sri Lanka et reste une ville de pèlerinage pour les adeptes du bouddhisme theravāda. La relique de la Dent de Bouddha est conservée dans un ensemble architectural qui inclut le palais des rois de Kandy.

Accès au temple de la Dent

On pénètre dans le complexe des temples et palais par une esplanade qui longe le lac de Kandy qu’on devine à droite sur la photo ci-dessous.

L’esplanade d’accès au temple de la Dent

Entrée dans l’espace sacré

Une fois franchie la pierre de lune qui marque la limite de l’espace sacré, on enjambe les douves qui entourent le temple puis on parcourt une succession de passages conduisant au sanctuaire.

Dans le sanctuaire

Le sanctuaire possède deux niveaux et la relique de la Dent se trouve à l’étage. La salle du bas s’appelle la cour des tambours : c’est là que les fidèles attendent l’ouverture de la salle supérieure, annoncée par des joueurs de tambour.

Le sanctuaire du rez-de-chaussée

L’étage est un lieu de dévotion où les Sri-Lankais déposent leurs offrandes.

Le sanctuaire où est enfermée la relique de la Dent


Offrandes


Alut Maligawa

Alut Maligawa

L’Alut Maligawa (nouveau sanctuaire) a été construit en 1956 pour célébrer le 2500e anniversaire de la mort de Siddhartha Gautama. Situé à l’arrière du temple de la Dent, ce sanctuaire a un style calqué sur celui des sanctuaires bouddhiques thaïlandais.

À l’intérieur se trouvent un grand nombre de sculptures de Bouddha dont certaines ont été apportées en cadeau de l’étranger (Japon, Chine, Thaïlande, Corée, Taiwan). Sur les murs, des peintures illustrent en une vingtaine d’épisodes l’histoire des pérégrinations de la Dent de Bouddha jusqu’à son arrivée à Kandy.

En ressortant

Nous croisons des fidèles et leurs offrandes qui se pressent vers le temple peu avant une prochaine célébration.


Article mis à jour le samedi 15 décembre 2018