Le site de Madeleine et Pascal

Laon

La montagne couronnée

29 juin 2021, par Madeleine, Pascal

Rémi, évêque de Reims, créa autour de l’an 500 un évêché à Laon qui n’était alors qu’un bourg fortifié édifié sur une butte dominant la plaine de Picardie.

La ville se développa à partir du Moyen âge et Laon fut relativement épargnée par les deux Guerres Mondiales : son centre historique est bien préservé.

La cathédrale domine le centre ancien

Sur la photo ci-dessus, on aperçoit les cinq tours de la cathédrale : deux tours en façade, à gauche, et une tour au-dessus de chacun des deux massifs du transept entre lesquelles une tour carrée, plus basse, est la tour-lanterne qui surmonte la croisée du transept.

La cathédrale Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame actuelle fait suite à plusieurs sanctuaires antérieurs dont une cathédrale carolingienne et une cathédrale romane.

Édifiée entre 1150 et 1180, Notre-Dame de Laon est l’une des premières cathédrales gothiques. Elle fut construite après l’abbatiale de Saint-Denis et les cathédrales de Noyon et de Sens. Elle est contemporaine de Notre-Dame de Paris.

La façade occidentale

  • Sur le parvis de la cathédrale
  • La façade occidentale : les porches et la rose (...)
  • Les trois profonds porches et les portails à (...)
    Celui du centre est dédié au Couronnement de la (...)
  • Cantonnées de tourelles, les deux tours (...)
    L’étage inférieur est orné de baies géminées. Les (...)
  • À droite, le long de la cathédrale, l’ancien (...)

L’intérieur

La nef bordée de colonnes cylindriques est entourée de deux collatéraux


  • Vue vers le bras nord du transept, à gauche, (...)
  • La croisée du transept est éclairée par une (...)
  • Vue vers le bras sud du transept
  • Àu-delà de l’autel actuel, une grille du XVIIIe (...)

Voûtes du transept

Le chœur initial, jugé trop petit, fut reconstruit dès le début du XIIIe siècle.

  • Dans le chœur, les stalles du chapitre de la (...)
    Le fond du chœur est plat, ce qui est plutôt (...)
  • La rose du chœur
  • Vitrail du chœur

  • Fonts baptismaux du XIe siècle en pierre de (...)
  • La chapelle de la Sainte Face
  • L’icône de la Sainte Face - XIIe-XIIIe (...)
    Cette icône d’origine slave peinte sur un (...)

En faisant le tour de l’édifice

  • Sur les tours de la façade, des vaches, (...)
  • Les tours de la façade occidentale, vues (...)
  • À droite, les tours de la façade occidentale (...)
  • Le bras nord du transept, particulièrement (...)
    On voit qu’il était prévu d’édifier deux tours (...)
  • La façade nord du chœur, au-delà des grilles de (...)


Vue depuis le sud : à gauche, les tours de la façade occidentale et, à droite, celles qui dominent le transept

Sur les remparts

La cathédrale domine la colline, la ville et les remparts. Au nord de la cathédrale, l’ancien palais épiscopal héberge aujourd’hui le palais de justice.

Le palais de justice, le long des remparts


Sur les remparts

Prise dans la citadelle, la photo suivante rappelle un épisode historique : pendant les Guerres de Religion, la ville avait pris le parti de la Sainte Ligue et sa garnison d’Espagnols capitula devant Henri IV le 22 juillet 1594. La citadelle fut construite sous son règne.

Dans la citadelle


La porte d’Ardon

La porte d’Ardon, ci contre, date, dans sa structure actuelle, du début du XIVe siècle.

Mais elle est plus ancienne : attestée dès le Xe siècle, c’était alors la porte du palais royal. En effet, Laon fut capitale royale des derniers Carolingiens en lutte contre les visées des futurs Capétiens.


Article mis à jour le jeudi 1er juillet 2021