Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Iran > La province d’Ispahan > À Vaneshan, le mausolée d’Abdul Futuh

À Vaneshan, le mausolée d’Abdul Futuh

Dans un mausolée safavide, un objet témoigne de la tradition du tazieh

9 juillet 2019, par Madeleine, Pascal

Vaneshan se situe un peu au sud de Golpayegan, dans la province d’Ispahan.

C’est un village rural qui ne compte que quelques centaines d’habitants.

Nous y visitons un mausolée safavide qui héberge un étrange et magnifique objet utilisé pour les représentations du tazieh.

Arrivée à Vaneshan

À travers le village

La construction en brique crue ou en pisé est toujours en usage.

Le mausolée d’Abdul Futuh

  • Le dôme à toiture pyramidale
  • L’entrée du mausolée

La coupole de la salle du cénotaphe est entièrement tapissée de miroirs.

Les salles voisines sont remarquables par leur plafonds plats.

  • Le plafond épigraphié de la salle d’étude
    Ce plafond fait penser à ceux des mosquées (...)
  • Une autre salle abrite les objets utilisés (...)
  • Ici un plafond couvert de briques émaillées
  • Un décor de stuc : deux paons affrontés

Nous nous attardons devant un objet utilisé lors des représentations du tazieh

  • Cet instrument est porté par un des acteurs
  • Détail : Ali et ses fils Hassan et Hosseyn
  • Détail : Ali

Le tazieh est un genre théâtral particulier, commémorant le martyre de l’Imam Hosseyn. Le chant et la musique y prédominent.

Le tazieh est joué uniquement pendant le mois de moharram - premier mois du calendrier musulman et un des plus importants, notamment pour les chiites - et plus spécialement lors de l’Achoura, dixième jour de ce mois où est commémoré le massacre d’Hosseyn et de 72 membres de sa famille et partisans par le califat omeyyade à Kerbala en Irak.

L’Achoura symbolise la lutte contre l’oppression et les injustices dans le chiisme par référence à cet évènement historique.


Article mis à jour le dimanche 18 août 2019