Le site de Madeleine et Pascal

Accueil > Photos de voyages > Par pays > Chine > À Lanzhou, le pont sur le Fleuve Jaune et le parc de la pagode (...)

À Lanzhou, le pont sur le Fleuve Jaune et le parc de la pagode blanche

Au centre géographique de la Chine

4 octobre 2018, par Madeleine, Pascal

Fondée sous les Han, Lanzhou constituait pour les caravanes des Routes de la Soie une étape de transition entre le monde chinois sédentaire, à l’est, et le monde nomade des steppes à l’ouest. C’est aujourd’hui la capitale de la province du Gansu.

Pendant des siècles, les habitants et les caravanes qui passaient par Lanzhou franchissaient le Fleuve Jaune sur des ponts de bateaux constitués d’outres gonflées. On peut voir encore aujourd’hui des radeaux fabriqués en peau de mouton utilisés pour la traversée.

Traversée sur des outres en peau de mouton

Le pont Zhongshan et le parc de la Pagode blanche

Les quais du Fleuve Jaune sont un lieu de promenade.


Le pont Zhongshan et la colline au sommet de laquelle on devine la Pagode blanche
Au premier plan, sur le quai, une stèle moderne reposant sur une tortue, symbole chinois de longévité.

Construit entre 1907 et 1909 avec l’aide de l’Allemagne, le pont Zhongshan fut le premier pont permanent sur le Fleuve Jaune. Il est aujourd’hui réservé aux piétons et aux vélos.

Une fois le pont franchi, on peut faire l’ascension de la colline qui domine le fleuve. Elle est aménagée comme un parc conduisant vers la Pagode blanche.

Panorama du Fleuve Jaune, depuis le haut du parc de la Pagode blanche
Panorama du Fleuve Jaune, depuis le haut du parc de la Pagode blanche

Pour profiter pleinement du panorama qui précède, utiliser la barre de défilement qui apparaît en bas de la photo.

Dans les rues de Lanzhou


La grande mosquée de Lanzhou et ses quatre minarets



Article mis à jour le jeudi 11 octobre 2018